DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Commémorations de la victoire de 1945 à Pékin, perturbations à Hong Kong

Vous lisez:

Commémorations de la victoire de 1945 à Pékin, perturbations à Hong Kong

Taille du texte Aa Aa

La Chine a célébré sa victoire contre le Japon avec une solennité inédite. En 1945, la fin de la Seconde Guerre mondiale et la défaite du Japon mettaient un terme au conflit qui avait éclaté en 1937 entre les deux voisins asiatiques.
Alors que les relations diplomatiques entre Pékin et Tokyo sont loin d‘être au beau fixe, en février dernier Pékin a décrété que le 3 septembre serait désormais un jour de commémoration nationale. Une cérémonie rassemblant la totalité des plus hauts dirigeants du pays a donc eu lieu sur l’esplanade du “Musée de la guerre de résistance du peuple chinois contre l’agression japonaise” en présence de centaines d‘écoliers, de soldats, d’anciens combattants et de membres des minorités ethniques de la Chine convoqués pour l’occasion.

A Hong Kong, la minute de silence réservée à cette commémoration a été perturbée par un groupe d’activistes, appartenant à un collectif de démocrates. Le mouvement “Occupy Central” dénonce notamment la décision de Pékin d’exercer un contrôle étroit sur le choix du futur dirigeant du territoire hongkongais.