DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mise en garde d'Obama aux Jihadistes et à Moscou

Vous lisez:

Mise en garde d'Obama aux Jihadistes et à Moscou

Taille du texte Aa Aa

“Les États-Unis ne se laisseront pas intimider” par l‘État Islamique.

Au lendemain de l’assassinat du journaliste américain Steven Sotloff, Barack Obama a fait cette déclaration à Tallinn au cours d’une conférence avec son homologue estonien.

“Nous ne nous laisserons pas intimider. L’horreur qu’ils ont commise ne fait qu’unir notre pays et renforcer notre résolution de lutter contre ces terroristes. Ceux qui font l’erreur de s’en prendre aux Américains apprendront que nous n’oublieront pas, que notre rayon d’action est grand et que justice sera faite.”

Le président estonien s’est entretenu ce matin avec Barack Obama.

Le président américain lui a confirmé le soutien inconditionnel des États-Unis et de l’OTAN.

“Je suis venu ici avant tout pour réaffirmer l’engagement des États-Unis concernant la sécurité de l’Estonie. En tant que membres alliés de l’OTAN, l’Article 5 établit nos devoirs de défense collective. Cet engagement est incassable, il est inébranlable, il est éternel, et l’Estonie ne sera jamais seule.”

Ces paroles, prononcées en Estonie, à la frontière de la Russie, visent autant rassurer les pays Baltes qu‘à mettre en garde le Kremlin : En cas d’agression Russe les forces de l’OTAN s’interposeraient.