DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Ebola : 1 900 morts et pas de solution miracle en vue


Suisse

Ebola : 1 900 morts et pas de solution miracle en vue

Bientôt un autre vaccin en phase d’essais cliniques. Les laboratoires pharmaceutiques britanniques, américains, …, répondent tour à tour présents pour tester leurs vaccins contre le virus Ebola. (le dernier en date étant Johnson & Johnson, début 2015).
Cette course aux traitements et aux vaccins a été relancée il y a un mois lorsque l’Organisation mondiale de la santé a jugé qu’il était conforme à l‘éthique d’utiliser des traitements expérimentaux pour tenter d’endiguer la propagation de la maladie.
Selon les données rassemblées par l’OMS, la propagation d’Ebola s’accélère.

“Cette épidémie est la plus importante, la plus grave et la plus complexe que nous connaissons depuis l’apparition de la maladie il y a 40 ans”, explique Margaret Chan, la directrice générale de l’OMS à Genève. “Personne, parmi les intervenants qui ont connu les épidémies de 1976, de 1995, des intervenants directement impliqués dans la prise en charge de ces épidémies, personne n’a jamais vu une chose pareille.”

Le dernier décompte de l’OMS fait état de plus de 1 900 morts sur 3 500 cas confirmés. Et les autorités sanitaires mondiales estiment que, malgré une mobilisation générale, il faudra au moins 6 à 9 mois pour mettre fin à l‘épidémie d’Ebola.

A lire aussi

Tout ce qu'il faut savoir sur le virus Ebola

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

Opération anti-djihadiste en Bosnie