DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Sommet de l'OTAN : "il faut revigorer et recentrer l'Alliance"

Vous lisez:

Sommet de l'OTAN : "il faut revigorer et recentrer l'Alliance"

Taille du texte Aa Aa

Des messages de fermeté et l’annonce d’un éventuel plan de cessez-le-feu dans l’Est de l’Ukraine ont marqué les débuts du sommet de l’OTAN à Newport au Pays de Galles ce jeudi. Un sommet auquel participent des dizaines de chefs d‘État et de gouvernement, et qui est considéré comme l’un des plus importants dans l’histoire de l’Alliance atlantique.

“Des troupes russes se trouvent illégalement en Ukraine. La menace islamiste extrémiste a pris de l’ampleur sous de nouvelles formes en Irak et en Syrie. Voici deux des menaces auxquelles nous faisons face, a souligné le Premier ministre britannique David Cameron. L’OTAN est le point d’ancrage de notre sécurité et pendant les deux prochains jours, nous devons revigorer et recentrer cette Alliance pour aborder de nouvelles menaces et assurer que l’OTAN continue à favoriser la stabilité dans le monde entier”.

Les dirigeants des principaux Etats membres de l’OTAN ont jugé que la Russie méritait de nouvelles sanctions pour son implication dans le conflit ukrainien, a indiqué la Maison-Blanche. Auparavant, le président ukrainien, Petro Porochenko, annonçait qu’un document prévoyant les étapes de la mise en œuvre d’un plan de paix pour l’Ukraine devait être signé ce vendredi à Minsk, au Bélarus. “Si la rencontre a lieu, je donnerai des instructions à l‘état-major pour un cessez-le-feu bilatéral. Nous espérons que la mise en œuvre du plan de paix sera lancée demain”.

De son côté, le président français a annoncé que la France livrera un navire de guerre Mistral à la Russie si un cessez-le-feu est instauré en Ukraine et qu’un règlement politique à la crise est trouvé.

Avec AFP et Reuters