DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ukraine : Porochenko et Rasmussen tout en retenue avant l'annonce éventuelle d'un cessez-le-feu

Vous lisez:

Ukraine : Porochenko et Rasmussen tout en retenue avant l'annonce éventuelle d'un cessez-le-feu

Taille du texte Aa Aa

Est-ce l’approche éventuelle d’une sortie de crise en Ukraine qui a incité le Secrétaire général de l’OTAN et le président ukrainien à autant de retenue?

Lors de leur conférence de presse, les propos sont restés extrêmement polissés et sans aspérité aucune.

Petro Porochenko, président ukrainien :
“Je n’ai jamais senti un soutien de la part des chefs d’Etat et de gouvernement et des représentants des populations des Etats membres de l’Otan tel que celui qui m’a été montré aujourd’hui”.

Anders Fogh Rasmussen, chef de l’Alliance Atlantique, s’en est tenu quant à lui à la menace devenue classique de plus de sanctions économiques envers Moscou.

“La communauté internationale doit répondre de façon déterminante si la Russie intervient plus loin en Ukraine. Répondre à travers de plus profondes, plus larges, plus dures sanctions économiques, qui nuiraient vraiment à l‘économie russe et isoleraient plus le pays”.

De nouvelles sanctions brandies aussi par la Chancelière allemande… Angela Merkel a tout de même rappelé le point fondamental de la diplomatie de l’Alliance et de l’Union européenne : la solution à la crise ukrainienne doit être “politique”.