DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Somalie: le chef suprême des shebab est bien mort


Somalie

Somalie: le chef suprême des shebab est bien mort

Ahmed Abdi Godane, le chef des islamistes somaliens shebab a bien été tué lors d’une frappe aérienne américaine. Le Premier ministre somalien puis les Etats-Unis l’ont confirmé ce vendredi. La frappe avait été menée lundi au sud de Mogadiscio.
La mort de Godane est un coup dur pour les shebab. Il était l’un des fondateurs du mouvement islamiste et l’un des tenants de la ligne la plus radicale.

Selon Abdi Aynte, qui dirige le centre de réflexion Heritage Institute basé à Mogadiscio, la mort de Godane va provoquer une lutte pour sa succession.
“Et à plus long terme, il est très improbable que le groupe reste intact, qu’il reste uni, car Godane était un personnage imposant dans ce mouvement”.

À cela s’ajoutent des défaites infligées par les forces somaliennes et l’Union africaine en Somalie. Elles ont repris samedi aux islamistes la localité de Bulomarer à 160 kilomètres à l’ouest de Mogadiscio et se sont ainsi rapprochées de Barawe, dernier grand port encore aux mains des shebab.

Avec AFP et Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

27 jours de calvaire avec les djihadistes de l'État islamique