DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La trêve est globalement respectée dans l'est de l'Ukraine


Ukraine

La trêve est globalement respectée dans l'est de l'Ukraine

Kiev et les séparatistes pro-russes se sont accusés mutuellement ce samedi d’avoir violé le cessez-le-feu conclu la veille à Minsk par le groupe de contact. Sur le terrain, la situation semblait pourtant globalement apaisée, notamment à Donetsk, le principal bastion des rebelles, où les bruits des canons se sont tus. Mais un sentiment de prudence et de scepticisme règne au sein de la population.

L’armée ukrainienne attendait ce samedi la libération des premiers soldats faits prisonniers par les rebelles. C‘était l’une des conditions exigées par Kiev pour la signature du cessez-le-feu.

“L’objectif, c’est que c’est tous nous hommes capturés soient libérés, indique ce porte-parole de l’armée. Nous sommes prêts à accepter les conditions des terroristes, si elles ne sont pas en violation avec les lois nationales et internationales’‘,

Malgré la trêve, les dirigeants européens maintiennent la pression sur la Russie, accusée d’avoir envoyé des troupes sur le sol ukrainien. Les Vingt-Huit États membres de l’Union doivent adopter formellement ce lundi de nouvelles sanctions contre Moscou. Elles visent notamment l’accès aux capitaux, la Défense ou encore les technologies sensibles.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

En Irak, il faut "donner une dimension militaire" à la lutte contre Etat islamique (EI), estime Sandy Berger