DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Trêve fragile dans l'est de l'Ukraine

Vous lisez:

Trêve fragile dans l'est de l'Ukraine

Taille du texte Aa Aa

La situation semble à peu près calme dans l’est de l’Ukraine, au lendemain de la conclusion d’un accord sur un cessez-le-feu entre Kiev et les séparatistes pro-russes. À Donetsk, le principal bastion des rebelles, les habitants reprennent leur souffle. Les bruits des bombardements et des tirs d’artillerie ont cessé, mais pour combien de temps ? Cette trêve laisse la population sceptique.

“Est-ce qu’on est confiants ? Peu importe, de toutes façons ça ne dépend pas de nous, dit cette femme. La population veut le meilleur pour le Donbass, elle ne veut pas la guerre.’‘

“Je ne pense pas que le cessez-le-feu va durer, ajoute cet homme. Parce que Porochenko ne tient pas parole. Il n’y a pas que moi qui le dis. La plupart des habitants de Donetsk le pensent aussi.’‘

Si elle semble globalement respectée, cette trêve n’en reste pas moins extrêmement fragile. Ce matin, des dirigeants séparatistes et des militaires ukrainiens se sont accusés mutuellement d’avoir violé le cessez-le-feu.