DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Ecosse : le oui à l'indépendance en tête dans le dernier sondage


Royaume-Uni

Ecosse : le oui à l'indépendance en tête dans le dernier sondage

Pour la première fois, les partisans de l’indépendance de l’Ecosse sont donnés favoris. Selon un sondage de l’institut YouGov publié aujourd’hui, le camp du oui remporte 51% d’opinions favorables alors que celui des opposants n’en compte que 49%.

Cet écart s’inscrit certes dans la marge d’erreur, mais il accroit considérablement le suspense en vue du référendum du 18 septembre.

“Je pense que ce sondage montre de plus en plus de gens à travers l’Ecosse en arrivent à la conclusion que l’indépendance est la meilleure façon de protéger notre système de santé, la meilleure façon de faire croître notre économie, de créer des emplois et pour s’assurer que nous ne serons plus jamais gouvernés par des conservateurs que nous n’avons pas élus, et que nous serons toujours gouvernés par ceux que nous avons choisis” s’est félicitée Nicola Sturgeon, la vice-présidente du Parti national écossais.

L’ancien Premier ministre Gordon Brown, écossais lui-même, est intervenu sur Skynews pour défendre le non : “Je veux un parlement écossais, je veux plus de pouvoirs, c’est pourquoi je veux qu’il soit renforcé. Mais je veux aussi partager nos ressources avec le reste du Royaume-Uni” a-t-il déclaré.

Le ministre britannique des Finances a quant à lui fait savoir, dès aujourd’hui, qu’un plan d’action était prévu, promettant de nouveaux transferts de pouvoir au Parlement écossais si le non l’emporte.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

Cinq pays vont livrer des armes à l'Ukraine