DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Irak : le Parlement fait confiance à un gouvernement encore incomplet

Vous lisez:

Irak : le Parlement fait confiance à un gouvernement encore incomplet

Taille du texte Aa Aa

Le Parlement irakien a dit oui à l‘équipe gouvernementale mise sur pied par le nouveau Premier ministre Haïdar al-Abadi. Mais preuve que les négociations n’ont pas été simples, en pleine offensive des jihadistes de l’Etat islamique, les ministères de l’Intérieur et de la Défense n’ont pas encore été pourvus. Abadi a demandé un délai d’une semaine au Parlement pour y remédier. En attendant, il assurera l’intérim.

Ce gouvernement d’union nationale ménage toutes les composantes du paysage politique irakien. Aux côtés du chiite Abadi, Hoshyar Zebari, ancien combattant kurde et ministre des Affaires étrangères de 2003 à juillet dernier, est nommé vice-Premier ministre, de même que Saleh Mutlaq, sunnite qui occupait déjà ce poste dans le gouvernement précédent.

Le Parlement a par ailleurs approuvé la nomination de Nouri al-Maliki, au poste honorifique de Vice-président. Ancien chef du gouvernement, il a été contraint de démissionner en août sous la pression des différentes formations politiques irakiennes, de l’Iran et des Etats-Unis.