DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Irak : Washington bombarde l'Ouest


Irak

Irak : Washington bombarde l'Ouest

Les combattants kurdes irakiens enterrent l’un des leurs, tombé en luttant contre les djihadistes de l‘État islamique. Des combattants de la première heure qui peuvent à présent compter sur le soutien d’autres forces. L’armée américaine a élargi hier sa zone de raids aériens en frappant pour la première fois l’ouest du pays. Dans la foulée, les forces irakiennes appuyées par des tribus sunnites ont lancé une vaste offensive contre les islamistes dans la région de Haditha, près d’un barrage vital sur l’Euphrate.

La Maison Blanche doit dévoiler prochainement son plan anti-djihadiste. Un plan qui ne prévoit pas l’envoi de troupes américaines au sol, plus de deux ans et demi après le retrait officiel des forces américaines.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Trêve fragile en Ukraine