DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Israélien aux 21 femmes et 38 enfants

Vous lisez:

L'Israélien aux 21 femmes et 38 enfants

Taille du texte Aa Aa

“Je suis parfait, j’ai toutes les qualités qu’une femme désire”. Ce sont les explications de cet Israélien de 64 ans, condamné pour crimes sexuels, mais pas pour esclavage. Goel Ratzon avait 21 femmes, et 38 enfants, qu’il gardait sous son emprise dans différentes maisons de Tel Aviv. C’est une ahurissante saga de domination et de délires de divinité qu’ont découvert les Israéliens . Le prédateur a été reconnu coupable de viol et attentat à la pudeur, également sur certaines de ses filles. L’accusé a assuré que les femmes restaient avec lui de leur propre gré. Il ne travaillait pas, mais faisait travailler ses épouses, et avait organisé tout un système de punition. Ses femmes, qui avaient tatoué son portrait et son nom sur leurs corps, considéraient Ratzon comme tout-puissant et possédant les pouvoirs de guérison et de destruction.