DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Oscar Pistorius, la chute d'une idole


Afrique du Sud

Oscar Pistorius, la chute d'une idole

Premier athlète handisport à participer à des Jeux olympiques, Oscar Pistorius marque les esprits par sa détermination et ses prouesses sportives.
Né en 1986 sans péronés, il est amputé des deux jambes en dessous des genoux à l‘âge de 11 mois.
Surnommé Blade Runner, Oscar Pistorius gagne une médaille d’or au Jeux paralympiques d’Athènes en 2004.
Aux JO de Londres en 2012, il court la demi-finale du 400 mètres après avoir démontré que ses lames ne lui donnaient pas l’avantage sur ses concurrents.

Mais quelques mois plus tard, c’est une autre bataille légale, bien plus grave, qui l’attend. En février 2013, le jeune athlète reconnait avoir tué sa fiancée la nuit de la Saint Valentin.

Agée de 29 ans, Reeva Steenkamp, un mannequin Sud Africain meurt de 4 balles tirées sur la porte de la salle de bains du domicile de l’athlète. Au cours du procès, il soutient qu’il a pensé avoir tiré sur un intrus. Son geste n‘était pas prémédité assure-t-il comme le soutient le procureur.

Hyper-médiatisé, le procès est éprouvant. Pour les deux familles et pour l’accusé qui fond en larmes à plusieurs reprises, comme ce 8 avril 2014 quand il décrit la scène devant lui en entrant dans la salle de bains. “J’ai ouvert la porte violemment dit-il et je me suis assis sur Reeva et j’ai pleuré. Je ne sais pas combien de temps je suis resté comme ça. Elle ne respirait plus. “

La juge ajourne alors la séance.

Autre moment fort du procès, la diffusion d’une vidéo d’Oscar Pistorius en pleine séance de tirs. C’est encore l’occasion pour le procureur, surnommé le Pitbull de tenter de démontrer qu’il a tué Reeva Steenkamp dans un accès de colère.

En juin dernier, l’ancien champion est soumis à un examen médical dans un hôpital psychiatrique de Prétoria. Car la défense suggère qu’il souffre d’un trouble anxieux généralisé remontant à son enfance.

Mais le diagnostic des quatre experts est sans appel : Oscar Pistorius ne souffrait pas de désordres mentaux lorsqu’il a tiré sur sa fiancée.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Brésil : incendie destructeur à Sao Paulo