DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

"RED HOT", l'autre visage du roux


le mag

"RED HOT", l'autre visage du roux

En partenariat avec

Ils sont tous plus beaux et plus sexy les uns que les autres, ont tous posé devant l’objectif de Thomas Knights et sont tous roux.

Au total, 100 modèles ont participé à l’exposition “RED HOT”, réalisée par le photographe britannique et destinée à lutter contre la stigmatisation des roux. Au cinéma notamment, selon le photographe, les acteurs roux jouent souvent des personnages faibles, méchants, limite repoussants.

“Je veux que les modèles ici fassent changer la mentalité à Hollywood, que les héros roux au cinéma soient des personnages positifs et pas seulement, comme c’est le cas, des personnages négatifs, les ou le méchant, le traître ou le dernier qu’on choisit dans son équipe à l‘école, une sorte de personne indésirable. Je veux que les réalisateurs choisissent un roux pour incarner leur personnage principal en lui donnant un rôle masculin positif”, explique Thomas Knights.

Pas facile en effet d‘être roux, le photographe le sait bien, traumatisé plus jeune par la couleur de ses cheveux, il s’est teint en blond pendant 10 ans. La plupart des modèles photographiés par Thomas Knights ont vécu un passé similaire. Pour l’acteur Daniel Newman, la discrimination des roux touche bien plus les hommes que les femmes.

“Les rousses sont toujours présentées comme de magnifiques déesses, que ce soit les mannequins, les stars de cinéma, et même dans les dessins animés. Mais on catalogue le roux dans la case homme laid, agresseur ou paria, il est donc temps de changer cela, il est vraiment temps ! “, estime Daniel Newman.

L’exposition “RED HOT” est présentée à la galerie BOSI de New-York jusqu’au 14 septembre prochain.

RED HOT 100” de l’artiste Thomas Knights, le livre présentant tous les clichés des ces roux décomplexés est également disponible.

Le choix de la rédaction

Prochain article

le mag

New-York : les activistes de PETA s'en prennent audéfil de Victor de Souza