DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Vuelta : une bagarre et un coup de force

Vous lisez:

Vuelta : une bagarre et un coup de force

Taille du texte Aa Aa

Scène surréaliste ce lundi lors de la seizième étape du Tour d’Espagne avec deux coureurs qui en viennent aux mains sur leur vélo.

Présents dans l‘échappée, Ivan Rovny et Gianluca Brambilla échangent des coups de poing, ce qui leur vaut d‘être mis hors course par les commissaires.

Christopher Froome profite du cinquième et dernier col de la journée pour attaquer à quatre kilomètres de l’arrivée, seulement suivi par Alberto Contador.

Le duo rattrape puis dépasse le dernier rescapé de l‘échappée, Alessandro De Marchi, avant de se disputer la victoire d‘étape.

Dans les derniers hectomètres, le porteur du maillot rouge distance sans problème son rival britannique pour s’imposer en solitaire à La Farrapona, à 1.700 mètres d’altitude.

El Pistolero signe ainsi sa première victoire en 2014, tout en empochant de précieuses bonifications et en faisant un grand pas pour accrocher une troisième Vuelta à son palmarès.

Froome, qui franchit la ligne 15 secondes après Contador, fait la bonne opération du jour en reprenant du temps à Alejandro Valverde et Joaquim Rodriguez.

Au classement général, il ne compte plus que 3 secondes de retard sur Valverde à cinq jours de l’arrivée à Saint-Jacques-de-Compostelle.