DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Berlin divisé sur le fait de taxer les automobilistes étrangers

Vous lisez:

Berlin divisé sur le fait de taxer les automobilistes étrangers

Taille du texte Aa Aa

Faire payer les automobilistes étrangers empruntant les routes allemandes, la question vient à nouveau semer la zizanie dans le gouvernement de coalition à Berlin. Une vignette, comme en Autriche ou en Allemagne, voilà ce que réclame la CSU, petite soeur bavaroise de la CDU d’Angela Merkel. A l’heure actuelle, pas de péage sur les autoroutes, mais les conducteurs allemands doivent s’acquitter d’une taxe annuelle à laquelle échappent les étrangers.

Le Premier ministre bavarois et chef de la CSU Horst Seehofer, accuse le ministre des Finances Wolfgang Schaeuble d‘être contre cette vignette pour étrangers, et de vouloir au contraire faire payer plus cher les Allemands.

Wolfgang Schaeuble étudie une alternative, car selon lui le système pourrait coûter au gouvernement plus qu’il ne rapporte.

Ici, le ministre des Transports, Alexander Dobrindt, membre de la CSU, raconte qu’il a payé 64 euros sur la route des vacances en Italie, et réclame la même chose aux conducteurs étrangers en Allemagne.”

On l’aura compris, cette idée de vignette, c’est le cheval de bataille de la CSU, une promesse de campagne. Mais Angela Merkel craint que l’instauration d’une vignette
ne viole la constitution de l’Allemagne et les règles de l’UE.