DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Manifestation anti-gouvernementale au Yémen : au moins sept morts

Vous lisez:

Manifestation anti-gouvernementale au Yémen : au moins sept morts

Taille du texte Aa Aa

Les forces anti-émeutes yéménites ont ouvert le feu sur des manifestants anti-gouvernementaux.
Au moins sept personnes auraient été tuées et des dizaines blessées.

Ces manifestants, partisans de la rébellion chiite plus précisément zaïdite, tentaient de prendre d’assaut le siège du pouvoir à Sanaa, alors que depuis deux jours, des milliers de protestataires empêchent les fonctionnaires de se rendre aux ministères de l’Electricité et des Télécommunications.

La rébellion d’Ansaruallah ou Houthiste réclame l‘éviction du gouvernement qu’elle accuse de corruption.

Depuis 2011, la Place du changement à Sanaa, est devenue l‘épicentre de cette contestation qui a vu le départ du pouvoir du président Saleh.
Mais cette rébellion a débuté en 2004 dans le nord-ouest du pays. Son chef, Hussein al-Houthi, est à l’origine d’une guerre civile qui se déroule dans le gouvernorat de Sadah, une région montagneuse, près de la frontière avec l’Arabie Saoudite.

Les activistes politiques à Sanaa sont accusés de vouloir prendre le pouvoir et de se bâtir un Etat.