DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

David Cameron se précipite en Écosse pour prêcher contre l'indépendance


Royaume-Uni

David Cameron se précipite en Écosse pour prêcher contre l'indépendance

Le Premier ministre britannique monte au front pour persuader les Écossais de rester au sein du Royaume-Uni. À huit jours d’un référendum d’indépendance historique en Écosse, David Cameron, mais également les dirigeants des deux autres grands partis britanniques, Nick Clegg, et Ed Miliband, ont fait l’impasse sur la séance hebdomadaire des questions au gouvernement et étaient à Edimbourg ce mercredi.

David Cameron joue sur le registre de l‘émotion, mais brandit également les conséquences d’une victoire du oui sur notamment l’utilisation de la livre sterling en Écosse. “C’est votre décision, c’est la décision que le peuple écossais prendra et nous la respecterons. Mais ne pensez pas que le reste du Royaume-Uni est indifférent. (…)Nous nous en soucions de façon passionnée. Il ne s’agit pas seulement de géographie, mais aussi d’histoire. (…) Il ne s’agit pas seulement du passé, mais aussi de l’avenir”, a déclaré David Cameron.

La classe politique britannique a été saisie de panique après des études d’opinion indiquant une percée du oui à l’indépendance en Écosse.

Avec AFP et Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Etats-Unis

Etats-Unis : cinq corps d'enfants retrouvés après la confession du père