DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Moscou traque les déserteurs de l'indépendance lituanienne

Vous lisez:

Moscou traque les déserteurs de l'indépendance lituanienne

Taille du texte Aa Aa

20 ans après la proclamation d’indépendance de la Lituanie, Moscou demande à Vilnius de l’aider à retrouver les déserteurs de l’Armée rouge.

Le 12 janvier 1991, les soldats tentent une dernière fois de reprendre le contrôle de l’ancienne république soviétique. Parmi eux des Lituaniens qui en profitent pour fuir, à l’image de Gintaras Patackas. “J‘étais stationné à Bakou lorsque l’on m’a envoyé en mission en Lituanie. Avec mon oncle, nous avons saisi l’occasion pour rentrer au pays et nous enfuir.”

La demande russe a peu de chance d’aboutir selon la procureure générale lituanienne Elena Martinoniene. “Il y a dix ans environ, nous avons eu les mêmes demandes de la part de procureurs russes. Après étude du dossier, nous avons refusé de leur apporter l’assistance juridique demandée.”

Vilnius a maintes fois considéré qu’un Lituanien quittant l’Armée rouge pour rentrer dans son pays d’origine devenu indépendant ne pouvait être qualifié de déserteur.