DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Bouger le jour pour jouer la nuit


Sport

Bouger le jour pour jouer la nuit

Qui mieux que le roi Pelé pouvait être l’ambassadeur d’un tel projet ?

La légende vivante du football brésilien s’est rendue dans une favela de Rio de Janeiro pour assister à l’inauguration d’un terrain d’un nouveau genre.

Le principe est celui de l‘énergie cinétique, autrement dit récupérer l‘énergie produite par les mouvements du corps humain.

Pelé : “Nos parents disaient que le football nous éloignerait de la drogue, qu’il nous empêcherait de sombrer dans la délinquance, et que c‘était bon pour la santé. Aujourd’hui, ce projet pourrait encourager les enfants à vouloir faire des études scientifiques. Car les enfants sont au coeur de ce système : plus ils jouent, plus ils créent d‘énergie.”

En clair, ce sont les mouvements des jeunes footballeurs qui permettent de produire de l‘énergie, en plus de celle fournie par les capteurs solaires installés autour du terrain.

Toute cette énergie est stockée et la nuit venue, elle sert à alimenter les projecteurs qui éclairent la pelouse.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Sport

Vuelta : la passe de quatre pour Degenkolb