DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Vuelta : Aru confirme, Froome grappille

Vous lisez:

Vuelta : Aru confirme, Froome grappille

Taille du texte Aa Aa

Deuxième victoire pour Fabio Aru depuis le départ du Tour d’Espagne.

Le grimpeur italien de l‘équipe Astana remporte la 18e étape disputée entre La Estrada et le Monte Castrove.

Sur les routes de la Galice, Johan Le Bon et Hubert Dupont tentent leur chance en compagnie de Luis Leon Sanchez, le porteur du maillot à pois.

Une échappée qui n’est pas couronnée de succès, pas plus que celle un peu plus tard de Warren Barguil.

Le jeune Français grimpe tout de même à la huitième place du classement général après l’abandon de Robert Gesink, rentré d’urgence aux Pays-Bas pour être aux côtés de son épouse, enceinte et hospitalisée.

A 24 ans, Fabio Aru laisse entrevoir de belles promesses après avoir terminé troisième du Tour d’Italie au printemps dernier.

Dans la dernière ascension, il lâche le trio espagnol – Contador, Valverde, Rodriguez – et reste dans la roue de Christopher Froome avant de le battre au sprint.

Le Britannique fait tout de même la bonne opération du jour en reprenant 20 secondes – bonifications inclues – à Alberto Contador.

Entre le leader du classement général et son nouveau dauphin, il y a 1 minute 19 d‘écart alors qu’il reste trois étapes d’ici l’arrivée, dont une de montagne et un contre-la-montre individuel.