DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La vie de Stephen Hawking et la dernière de James Gandolfini au Festival de Toronto

Vous lisez:

La vie de Stephen Hawking et la dernière de James Gandolfini au Festival de Toronto

Taille du texte Aa Aa

“The Theory of Everything”, le film biographique sur la vie de Stephen Hawking a été présenté au TIFF, le festival international du film de Toronto.

Le film se base sur le récit écrit par Jane Hawking la première femme du physicien. Le long-métrage narre leur rencontre à l’Université de Cambridge et revient sur la maladie du scientifique et sur ses succès académiques dans le domaine de la cosmologie et la gravité quantique.
La maladie de Stephen Hawking, une dystrophie neuromusculaire liée à une sclérose latérale amyotrophique lui a été diagnostiquée lorsqu’il avait 21 ans. Les médecins lui avaient alors donné, deux ans à vivre.

Le film a été réalisé par James Marsh oscarisé pour son documentaire “Le Funambule”.
Eddie Redmayne incarne Stephen Hawking : “ce fut un projet passionnant, pour tous ceux qui se sont impliqués. La famille Hawking nous a accueilli les bras grands ouverts alors nous avons rendre justice à leur histoire, celle de Stephen et Jane, et à leur humour”.

Felicity Jones interprète Jane : “J’espère que les gens vont aimer ce film. Mais si je sais que je ne peux rien y faire, donc je ne sais pas vraiment pourquoi je suis nerveuse. Ce sera intéressant de voir ce que le public va faire de ce film”.

Le film sort sur les écrans à la fin de l’année.

“Quand vient la Nuit”, dernier film de James Gandolfini, mort subitement le 19 juin de l’année dernière, a été dévoilé en avant-première mondiale au TIFF.
Dans ce film, l’acteur, célèbre pour avoir incarné sur le petit écran Tony Soprano, a remis ses habits de parrain de la pègre. À ses côtés, Tom Hardy, Matthias Schoenarts et Noomi Rapace, sous la direction du belge Michaël Roskam.
Cette projection était l’occasion de rendre hommage au travail de James Gandolfini :

Le réalisateur Michaël Roskam : “aujourd’hui, c’est l’occasion pour moi de laisser le film prendre son envol et de dire au revoir à Jim. Je n’avais pas encore vraiment eu la chance de le faire, et donc il y a beaucoup d‘émotion, notamment pour Marcie et Michael (son ex-femme et son fils) qui sont avec nous ici”.

Michael, fils de feu James Gandolfini : “je veux que le monde sache qu’il était plus qu’un acteur, qu’il était une personne. Je veux que tout le monde sache qui il était”.

Tom Hardy, acteur :
“Il existe très peu de gens qui ont un talent spécifique. J’admirais James Gandolfini, j’admirais son travail. Et j’ai eu la chance de pouvoir travailler à ses côtés”.

“Quand vient la Nuit” est tiré d’une nouvelle de l’Américain Dennis Lehane, dont plusieurs romans, “Mystic river”, “Gone, Baby gone”, ont déjà été adaptés au cinéma.