DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Vuelta : Adam Hansen à l'expérience

Vous lisez:

Vuelta : Adam Hansen à l'expérience

Taille du texte Aa Aa

C‘était le tour d’Adam Hansen (Lotto-Belisol). L’Australien a remporté, en costaud, la 19e étape de cette Vuelta entre Salvaterra do Miño et Cangas do Morrazo.

180, 5 km étaient au programme avec deux cols de deuxième catégorie, dont un à une quinzaine de kilomètres du but.

Le début de course est classique. Une échappée se forme assez rapidement. Trois hommes, Laurent Mangel(FDJ.fr), Pim Ligthart (Lotto-Belisol) et Wouter Poels (OPQS), que le peloton gardera toujours à distance respectable.

La jonction s’opère au pied de l’Alto Monte Faro, dernière difficulté de la journée. Une montée où John Degenkolb (Giant-Shimano) s’accroche pour basculer avec les meilleurs. Dario Cataldo (Sky) est lui victime d’une sérieuse chute dans la descente mais finit tout de même avec le grupetto.

À cet instant, le grand favori pour la victoire est donc John Degenkolb. C‘était sans compter sur Adam Hansen. À cinq kilomètres de l’arrivée, l’Australien profite d’une légère bosse pour s’extirper du peloton. Un peloton mal organisé qui échoue à cinq secondes du coureur de Lotto-Belisol.

L’Australien, qui devrait finir son dixième Grand Tour de suite, remporte donc une étape où les favoris se sont neutralisés. Avant la dernière étape de montagne ce samedi et le contre-la-montre dimanche, Alberto Contador reste leader.