DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le 'non' à l'indépendance légèrement en tête en Ecosse


Royaume-Uni

Le 'non' à l'indépendance légèrement en tête en Ecosse

A cinq jours du référendum en Ecosse, la tension est forte. Indépendance ou maintien dans le Royaume-Uni ? Tout est prêt pour le vote du 18 septembre. Selon deux sondages publiés vendredi, les partisans du non à la scission disposent d’une légère avance, 51% contre 49% aux séparatistes.

Pour inciter les Ecossais à rester au sein du Royaume-Uni, les conservateurs ont proposé un renforcement de la dévolution, notamment sur les domaines fiscal et social. Le Premier ministre britannique David Cameron a exhorté les Ecossais à ne pas détruire “la famille des nations” . Une seule certitude : une participation massive est attendue jeudi prochain.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Ecosse : des orangistes nord-irlandais défilent pour le "Non" à Edimbourg