DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un nouveau convoi humanitaire russe franchit la frontière ukrainienne

Vous lisez:

Un nouveau convoi humanitaire russe franchit la frontière ukrainienne

Taille du texte Aa Aa

Cent camions russes chargés d’aide humanitaire sont arrivés samedi matin à Louhansk dans l’est de l’Ukraine. A leur bord, près de 2000 tonnes de biens, nourriture, médicaments, carburant et générateurs électriques à destination de la population. Ce deuxième convoi fait partie de l’accord de cessez-le-feu signé la semaine dernière entre Kiev et les séparatistes pro-russes.

Mais cette trêve ne règle rien souligne le Premier ministre ukrainien. “Nous sommes toujours en état de guerre” indique Arseni Iatseniouk, le but du président russe “Vladimir Poutine est d‘éliminer l’Ukraine”. Ses ambitions dit-il ne se limite pas à la Crimée. “Nous ne sommes pas assez forts pour mener des négociations bilatérales et obtenir un accord avec la Russie. Ils veulent nous dominer, c’est ce qu’ils attendent, c’est ce qu’ils veulent faire. Poutine veut entretenir un conflit larvé dans l’est de l’Ukraine, et exploiter la partie la plus riche de notre territoire.”

Kiev se félicite des nouvelles sanctions économiques contre Moscou prises hier par l’Union européenne et les Etats-Unis. L’Ukraine et les Occidentaux accusent la Russie d’armer les insurgés prorusses.
Ce conflit qui dure depuis cinq mois a déjà fait 2700 morts en Ukraine.
A Kiev, Martin Schulz, le président du Parlement européen a rendu hommage aux victimes tout près de Maïdan, la place où la crise ukrainienne a débuté.