DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Etat islamique : la vidéo de l'exécution de David Haines authentifiée

Vous lisez:

Etat islamique : la vidéo de l'exécution de David Haines authentifiée

Taille du texte Aa Aa

La vidéo de la décapitation de l’otage britannique David Haines a désormais été authentifiée. La mise en scène, mais aussi le bourreau, sont les mêmes que lors des exécutions des Américains James Foley et Steven Sotloff.

L’humanitaire écossais a été tué en représailles à l’entrée du Royaume-Uni dans la coalition pour combattre le groupe jihadiste, a affirmé celui-ci.

Le Premier ministre britannique a présidé ce dimanche une réunion de crise.

“On ne peut pas faire comme si de rien n‘était si l’on veut assurer la sûreté de notre pays, il faut faire face à cette menace. Etape par étape, nous devons contrer, démanteler et finalement détruire l’Etat islamique et ce qu’il représente. Nous le ferons calmement, de manière réfléchie, mais avec une détermination de fer” a-t-il déclaré.

Il s’agit de la troisième exécution de ce type en moins d’un mois, après celles de deux journalistes américains, les 19 août et 2 septembre derniers. L’Etat islamique menace par ailleurs d’exécuter un autre otage britannique qu’il détient encore.

L‘écossais David Haines travaillait pour l’ONG française Acted dans un camp de réfugiés en Syrie quand il a été enlevé. Il résidait en Croatie, où il avait aussi oeuvré dans l’humanitaire à partir de 1999. Ces anciens collaborateurs sont bouleversés.

“J‘étais désolé, ça a été dur pour moi. Je me dis, cet homme est allé là-bas pour aider et quelqu’un met la main sur lui et le punit pour aider les autres. Il ne méritait pas ça” déplore Jozo Ljubicic, un travailleur humanitaire à la retraite.

Âgé de 44 ans, David Haines laisse derrière lui son épouse et deux filles, de 17 et 4 ans.

L’annonce de sa décapitation intervient à la veille d’une conférence internationale sur la paix et la sécurité en Irak.