DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Des passeurs auraient causé le naufrage d'une embarcation de migrants


Libye

Des passeurs auraient causé le naufrage d'une embarcation de migrants

Les drames de l’immigration se multiplient en Méditerranée. Selon la marine libyenne, des dizaines de migrants africains ont péri dimanche dans le naufrage de leur embarcation au large des côtes de la Libye, comme ce fut le cas au mois d’août pour environ 170 Africains.

Le navire aurait transporté quelque 250 passagers et seule une vingtaine de personnes auraient été secourues.

À cela s’ajoute les témoignages sombres de deux Palestiniens secourus jeudi près de Malte par un porte-conteneur panaméen et conduits à Pozzallo en Sicile. Selon l’Organisation internationale pour les migrations, qui a recueilli leur témoignage, environ 500 personnes, des Syriens, des Égyptiens, et notamment des Soudanais qui se trouvaient avec les deux naufragés auraient péri après être partis de Damietta en Egypte le 6 septembre. Les passeurs auraient volontairement embouti l’embarcation des migrants après que ces derniers auraient refusé d‘être transférés dans un bateau plus précaire et se seraient rebellés.

Avec AFP et Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Conférence de Paris : un soutien militaire approprié à l'Irak dans sa lutte contre l'EIIL