DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Exercices militaires conjoints Ukraine - OTAN

Vous lisez:

Exercices militaires conjoints Ukraine - OTAN

Taille du texte Aa Aa

L’Ukraine et plusieurs pays membres de l’OTAN ont commencé ce lundi des manœuvres militaires conjointes, appelées “Trident rapide”. Cela se déroule pendant 10 jours près de Lviv, dans l’ouest de l’Ukraine. Des soldats américains, canadiens, allemands ou encore polonais participent à ces manœuvres, prévus de longue date
L’objectif de ces exercices, organisés tous les ans, c’est de promouvoir la stabilité et la sécurité dans la région.
Vu le contexte, ces manœuvres prennent un relief particulier.

“La particularité des exercices menés cette année, précise le colonel Oleksandr Syvak, c’est que l’on tient compte du type de combats actuellement menés dans l’est du pays.
Les militaires ukrainiens vont partager l’expérience qu’ils ont acquise lors de l’opération anti-terroriste”.

“Ces exercices militaires doivent être l’occasion d’apprendre notamment à faire face aux situations d’embuscades, explique notre envoyé spécial à Yavoriv, Mykhaylo Dubyak. Cela pourrait être utile lors des opérations menées dans le Donbass”.

Par ailleurs, le ministre ukrainien de la Défense Valeriy Geleteï a annoncé ce dimanche que des pays de l’OTAN avaient commencé à livrer des armes à Kiev, sans préciser ni la nature des armes, ni les pays concernés.
Un responsable au sein de l’Otan n’a ni confirmé ni démenti “car de telles livraisons sont effectuées de façon bilatérale”, entre pays membres de l’Alliance et l’Ukraine.