DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Législatives suédoises : le retour des sociaux-démocrates

Vous lisez:

Législatives suédoises : le retour des sociaux-démocrates

Taille du texte Aa Aa

L’opposition de centre-gauche remporte une courte victoire aux législatives suédoises. Stefan Loften, chef du Parti social-démocrate, devrait être chargé de former le prochain gouvernement avec les écologistes et le Parti de Gauche, même s’ils ne disposent pas d’une majorité absolue. En cause, notamment, la forte progression des Démocrates suédois, un parti d’extrême droite. “Maintenant, il faut montrer que l’on sait diriger. Les actions comptent, mais il faut également faire preuve de réflexion. La Suède aura un gouvernement qui peut gouverner sans les Démocrates suédois”, insiste Stefan Loften.

Pas question pour le probable futur Premier ministre de négocier avec les Démocrates suédois de Jimmie Åkesson. Le parti devient pourtant la troisième force politique suédoise après avoir remporté près de 13 % des suffrages, contre moins de 6 % lors des dernières législatives.

Les Suédois sanctionnent donc le Premier ministre sortant, Fredrick Reinfeldt, dont l‘élection en 2006 avait mis fin au règne quasi-ininterrompu des sociaux-démocrates depuis les années 1930.