DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les Etats-Unis intensifient leurs frappes en Irak


Irak

Les Etats-Unis intensifient leurs frappes en Irak

L’aviation américaine a ciblé hier les faubourgs de Bagdad, une première depuis le début de l’opération du Pentagone contre l’Etat islamique, qui possèderait plus de 30 000 combattants. Les djihadistes poursuivent malgré tout leur progression depuis le nord du pays où ils contrôlent les villes de Mossoul et Sinjar, dans le Kurdistan irakien. Sur le terrain, les Peshmergas, armés notamment par les Occidentaux, poursuivent leur combat au sol contre les extrémistes.

Si Washington a reçu le soutien d’une vingtaine de pays pour former une coalition contre l’Etat islamique, aucun membre de cette force internationale ne veut envoyer de troupes terrestres.

Le rôle des alliés du Pentagone reste encore flou, même si la France, l’Allemagne, mais aussi l’Egypte ou encore l’Arabie saoudite devrait soutenir Washington. Reste à savoir dans quelle mesure.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Deuxième journée de grève à Air France