DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'espoir d'un vaccin contre le virus Ebola à Oxford

Vous lisez:

L'espoir d'un vaccin contre le virus Ebola à Oxford

Taille du texte Aa Aa

Un essai clinique sur 60 personnes a été lancé hier. Un vaccin également testé depuis le début du mois aux Etats-Unis sur une poignée de volontaires, qui n’ont pas présenté de réaction négative. Il ne contient que des matériaux génétiques du virus Ebola et pourrait être disponible dès le mois de novembre.

“Nous avons fait une centaine de tests clinique, ici à Oxford. D’habitude, cela prend, au mieux, six mois. Mais cette fois cela nous a pris quatre semaines. Jamais personne n’a fait de test clinique aussi rapide pour un vaccin qui n’a jamais été inoculé à un humain auparavant”, explique le professeur Adrian Hill, directeur du Jenner Institute à l’Université d’Oxford.

Près de 5 000 cas ont été recensés en Afrique de l’Ouest, dont une volontaire française de Médecin sans Frontières qui doit être rapatriée aujourd’hui. L’ONG est mobilisée sur le terrain depuis le mois de mars. Plus de 2 000 collaborateurs de MSF sont actuellement à l‘œuvre dans la région.

A lire aussi

Tout ce qu'il faut savoir sur le virus Ebola