DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Australie annonce avoir déjoué des meurtres projetés par l'Etat islamique sur son sol

Vous lisez:

L'Australie annonce avoir déjoué des meurtres projetés par l'Etat islamique sur son sol

Taille du texte Aa Aa

Plus de 800 policiers ont ratissé, à l’aube, les banlieues de Sydney et Brisbane à la recherche de membres présumés de l‘État islamique en Irak et au Levant.

Quinze personnes ont été arrêtées. Un suspect a été mis en examen.

Selon la police, cette opération, la plus grande jamais organisée en Australie, aurait permis de déjouer des assassinats projetés par des jihadistes.

Ces derniers auraient notamment eu l’intention de filmer la décapitation d’un civil.

“Cette opération a été décidée après l’interception d’un message d’un “Australien” apparemment assez haut placé au sein de l‘État islamique en Irak et au Levant et exhortant “les réseaux de soutien en Australie” à perpétrer des “meurtres” publics ici. Il ne s’agit donc pas seulement de soupçons, mais d’intention et c’est la raison pour laquelle la police et les services de sécurité ont décidé d’agir”, a expliqué le Premier ministre australien, TonyAbbott.

Selon les services de sécurité australiens, une soixantaine d’Australiens combattent dans les rangs jihadistes en Irak et en Syrie. Ils seraient aussi une centaine à fournir, depuis l’Australie, un soutien actif aux mouvements sunnites radicaux.