DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

"Yes or No" à l'indépendance, D-Day pour l'Ecosse

Vous lisez:

"Yes or No" à l'indépendance, D-Day pour l'Ecosse

Taille du texte Aa Aa

C’est aujourd’hui que se joue l’avenir constitutionnel de l‘Écosse.

Près de quatre millions et demi d‘électeurs sont appelés aux urnes pour le referendum sur l’indépendance.

Les 2 600 bureaux de vote écossais ont ouvert. Ils fermeront à 22H00 (21H00 GMT). Une participation massive est attendue et le scrutin s’annonce serré. Jusqu‘à la dernière minute, les partisans du “NO”, comme ceux du “YES” ont fait campagne.

Si le “non” à l’indépendance a largement mené les intentions de vote ces dernières semaines, l‘écart avec le “oui” se serait largement réduit en cette veille de scrutin, selon les derniers sondages.

L’avantage resterait cependant aux tenants du maintien de l’union, en première ligne desquels, l’ex-Premier ministre britannique Gordon Brown.

Si l‘Écosse choisit l’indépendance, ce sera la fin d’une alliance avec le Royaume uni qui remonte à 1707.

Les premiers résultats de ce référendum historique sont attendus vendredi matin.