DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Écosse : déception dans le camp du oui


Royaume-Uni

Écosse : déception dans le camp du oui

Alex Salmond y avait cru jusqu’au bout. Leader des indépendantistes, le Premier ministre écossais, a concédé la défaite de son camp ce matin après la publication de résultats partiels qui ne laissaient plus aucun doute. Son visage, rayonnant devant les caméras pendant la campagne, était marqué par la déception. “L‘Écosse a décidé, à la majorité, de ne pas devenir, à ce stade, un pays indépendant. J’accepte ce verdict du peuple et j’appelle tous les Écossais à faire de même en acceptant le verdict démocratique du peuple d‘Écosse”.

Près d’1.618 000 personnes ont voté en faveur de l’indépendance. Les projets du camp du oui de faire la fête ont été suspendus tandis que les partisans du non célèbrent discrètement la victoire avant que les choses sérieuses ne commencent sur le fait d’accorder plus de pouvoirs à l’Ecosse dans le cadre de ce qu’on appelle la “devo max”, la dévolution maximale.

Avec notre reporter Joanna Gill

Vous pouvez tout savoir sur ce référendum en suivant notre direct sur le site d’information d’Euronews en français.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Première frappe française contre l'Etat islamique en Irak