DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Écosse : Alex Salmond va partir


Royaume-Uni

Écosse : Alex Salmond va partir

Alex Salmond tire sa révérence. Le Premier ministre du gouvernement autonome d‘Écosse a annoncé qu’il quitterait ses fonctions en novembre. Démission décidée dans la foulée de la défaite de son camp, le camp du ‘oui’, lors du référendum d’autodétermination qui s’est déroulé ce jeudi.

“Le temps d’occuper une fonction dirigeante est presque révolu pour moi, mais pour l‘Écosse, la campagne continue et le rêve ne mourra jamais”, a-t-il déclaré devant les médias.

Pour convaincre les Écossais de rejeter l’indépendance, le camp de l’unité emmené par le Premier ministre David Cameron avait multiplié les promesses d’autonomie accrue.

Alex Salmond est revenu sur ce sujet. Selon lui, Cameron lui a répété au téléphone qu’il avait bien l’intention de tenir ses promesses avec le passage d’une loi octroyant davantage de prérogatives à l‘Écosse et aux autres membres du Royaume-Uni. Mais il n’a pas voulu s’engager sur un calendrier. “Je soupçonne, a-t-il commenté, qu’il n’est pas assuré d’obtenir le soutien de son parti”.

De fait, certains députés conservateurs ont critiqué l’ampleur de ces concessions post-électorales. Et c’est sans compter l‘écueil des législatives de mai. L’unité des trois grands partis britanniques autour de ces promesses risque d‘être mise à mal par la campagne électorale.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

France : Sarkozy officialise son retour en politique