DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grosse demande pour Alibaba à Wall Street pour sa première cotation

Vous lisez:

Grosse demande pour Alibaba à Wall Street pour sa première cotation

Taille du texte Aa Aa

Alibaba : le géant chinois du commerce en ligne a introduit avec succès une partie de son capital à Wall Street sur le New York Stock Exchange. Le prix d’introduction avait été fixé à 68 dollars et la première cotation s’est inscrite à 92 dollars 70 dollars soit une hausse de plus de 35%.
Grande fierté pour Jack Ma, le fondateur et co-actionnaire d’Alibaba : cette introduction boursière est la plus importante de l’histoire de la haute technologie.
Alibaba, 80% de part du marché chinois du commerce en ligne, est peu présent à l‘étranger, et devra composer à l’international avec des poids lourds comme Amazon et eBay.

“Si on regarde le secteur à l’international on est plutôt vers 17-18% voir 20% de croissance. Et à ce niveau, c’est très difficile de savoir précisément le degré de succès qu’ils vont avoir, explique Jeff Dorr de J Capital Research. Simplement parce que Amazon et eBay sont très proches de leurs clients. Je pense que ce sera coûteux pour Alibaba et c’est ce que nous devrons surveiller dans les trois à cinq ans”.

Neuf fois sur dix, les investisseurs achètent une fraction du capital de la société introduite en bourse. Avec Alibaba ce n’est pas le cas. Les investisseurs sont actionnaires d’un holding domicilié au Caïmans qui appartient à Jack Ma et à 28 autres partenaires. Le holding ne gèrera pas la société, ne pèsera pas sur sa stratégie ni sur son management, encore moins sur la politique de retour aux actionnaires.
Ce holding sera juste associé aux bénéfices d’Alibaba.

Sur l’année fiscale 2013-2014, Alibaba a réalisé 3,7 milliards de dollars de bénéfices pour 8,5 milliards chiffre d’affaires.