DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Syrie : des milliers Kurdes se réfugient en Turquie


Turquie

Syrie : des milliers Kurdes se réfugient en Turquie

Une colonne interminable d’hommes, de femmes, d’enfants. Ils sont Kurdes, de Syrie, et ils fuient les djihadistes de l‘État islamique. Affamés, parfois blessés, comme cette femme qui a marché sur une mine, ils sont plusieurs milliers à s‘être présentés à la frontière avec la Turquie, qui a finalement décidé d’ouvrir sa frontière pour les laisser passer, dans la région de Dikmetas.

“Les tanks de l‘État islamique ont attaqué notre village, témoigne l’un d’eux. Ils ont bombardé nos maisons avec des tanks. On pouvait les entendre en fuyant. Les soldats d’ISIL sont entrés dans notre village. Nous nous sommes retournés et nous avons regardé notre village de loin : il était en feu, nos maisons étaient en feu.”

Dans un premier temps, Ankara, qui a déjà accueilli près d’un million et demi de réfugiés syriens, ne voulait pas ouvrir sa frontière. Une centaine de personnes ont manifesté contre cette décision, entraînant des échauffourées avec les forces de l’ordre.

Mais les véritables combats, eux, font rage à quelques kilomètres de là, en territoire syrien. Après avoir pris le contrôle d’une vingtaine de villages, les djihadistes encerclent désormais la ville syrienne de Kobani.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

France : Sarkozy officialise son retour en politique