DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Libération des otages turcs : "c'est un jour de fête pour la nation"


Turquie

Libération des otages turcs : "c'est un jour de fête pour la nation"

En Turquie, les yeux étaient rivés sur la quarantaine de Turcs enlevés en juin en Irak par les djihadistes de l’EI, l‘État islamique, ex EIIL, et rapatriés ce samedi matin dans leur pays. Parmi eux figuraient des enfants, des militaires et des diplomates.

“Aujourd’hui est un jour de fête, pas seulement pour vous et pour vos familles, mais pour toute la nation, a déclaré le Premier ministre turc Ahmet Davutoglu qui a écourté une visite en Azerbaïdjan pour aller à la rencontre des ex-otages.

Ils avaient été capturés le 11 juin lors de la prise du consulat général de Turquie à Mossoul par les djihadistes. D’après des médias turcs, ils auraient changé de lieu de détention à huit reprises et les autorités turques n’auraient versé aucune rançon.

Le Premier ministre n’a pas donné beaucoup de détails sur l’opération qui a permis la libération des otages et qui a été menée selon Ankara par les services de renseignements turcs “dans le plus grand secret”.

Les ex-otages ont retrouvé leurs familles dans la joie à Ankara.

Avec AFP et Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

Baptême boursier historique d'Alibaba à Wall Street