DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Afghanistan : les deux rivaux de la présidentielle doivent signer un accord

Vous lisez:

Afghanistan : les deux rivaux de la présidentielle doivent signer un accord

Taille du texte Aa Aa

C’est le grand jour en Afghanistan. Le jour où Ashraf Ghani et Abdullah Abdullah, les deux candidats rivaux à la présidentielle doivent signer officiellement un accord de partage de pouvoir et où les résultats de l‘élection au poste suprême doivent être proclamés, après plus de deux mois de crise. L’annonce de la signature a été faite hier et confirmée par les proches des deux candidats.

Abdullah Abdullah avait contesté en juillet les résultats provisoires du second tour de l‘élection présidentielle qui donnaient son rival Ashraf Ghani vainqueur avec 56 % des suffrages.

Sous la pression des Etats-Unis, Abdullah et Ghani ont ensuite accepté de lancer sous la supervision de l’ONU un audit de l’ensemble des quelque huit millions de suffrages et de former un gouvernement d’unité nationale. Mais l’audit a été aussi une source de querelle entre les deux camps et la commission électorale a reporté à plusieurs reprises l’annonce des résultats définitifs de l‘élection.

Avec AFP et Reuters