DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Des centaines de jeunes Kurdes veulent sortir de Turquie et combattre Daesh en Syrie


Turquie

Des centaines de jeunes Kurdes veulent sortir de Turquie et combattre Daesh en Syrie

Des centaines de jeunes Kurdes qui veulent rejoindre leurs frères en Syrie pour affronter l’Etat Islamique, des autorités turques qui ne veulent pas les laisser franchir la frontière… Une situation qui a entraîné de violents heurts ce lundi dans le sud de la Turquie.

Depuis dimanche, ces volontaires au combat accusent le gouvernement turc de soutenir les djihadistes contre les Kurdes.

Le PKK, le parti des Travailleurs du Kurdistan, est interdit et considéré comme terroriste en Turquie. Il a appelé dimanche tous les Kurdes de la région, Turquie, Syrie et Irak, à prendre les armes contre l’Etat Islamique. Plusieurs centaines d’hommes auraient déjà répondu à l’appel et réussi à passer la frontière.

Car juste au sud de cette frontière, en Syrie, les combats font rage entre combattants kurdes et djihadistes, notamment autour de la ville d’Aïn al-Arab, Kobané en kurde. Les Kurdes affirmaient ce lundi que la progression de Daesh vers cette ville stratégique avait été stoppée.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Climat : Ban ki Moon pousse à l'action