DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Des dizaines de milliers d'étudiants mobilisés pour la démocratie à Hong Kong


Chine

Des dizaines de milliers d'étudiants mobilisés pour la démocratie à Hong Kong

Ce lundi marque le début d’une semaine de protestation menée par les étudiants de 25 universités et écoles supérieures qui ont décidé de sécher les cours pour protester contre le gouvernement de Pékin et sa décision de limiter la portée du suffrage universel dans l’ancienne colonie britannique.

La Chine, qui a récupéré Hong Kong en 1997, a annoncé en août dernier que le futur chef de l’exécutif local serait bien élu au suffrage universel dès 2017, mais que seuls deux ou trois candidats sélectionnés par un comité de nomination seraient habilités à se présenter au scrutin.

Avec cette semaine de manifestations, ces étudiants espèrent redonner un peu de souffle à la coalition de mouvement pro-démocratie, menée par Occupy Central, mais sans véritable espoir de réussite… Tenter d’infléchir la position chinoise sera pour le moins difficile.

Hong Kong jouissait jusqu‘à présent d’un système judiciaire et politique distinct, et d’une liberté d’expression inconnue en Chine populaire. C’est la crainte d’une “contamination démocratique” qui incite Pékin à agir ainsi.

Pour entrer en vigueur, la réforme électorale annoncée par la commission législative de l’Assemblée nationale chinoise doit encore obtenir le feu vert des deux tiers du Parlement de Hong Kong. Au moins 25 députés sur 70 ont fait savoir qu’ils voteraient contre.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Ukraine: "Impossible de gagner la guerre uniquement par les armes" (Porochenko)