DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Budapest : une nuit au théâtre

Vous lisez:

Budapest : une nuit au théâtre

Taille du texte Aa Aa

Une nuit très théâtrale à Budapest. Samedi dernier en effet les théâtres de la ville ont ouvert gracieusement leur portes dans le cadre de la nuit européenne du théâtre. Le public et cela a représenté 10 000 personnes avaient même accès aux coulisses des 27 théâtres de la ville.

A l’université des arts du théâtre et du cinéma cinq pièces de Shakespeare ont été jouées par de jeunes acteurs et leurs poupées.

Dans un autre théâtre de la ville c’est toute la machinerie, toutes les coulisses qui ont été présentées au public et ce en une journée doublement particulière parce comme l’explique son directeur.

Pál Mácsai, directeur du théâtre Örkény István : “Ce théâtre a 10 ans jour pour jour. Après la représentation du soir nous allons boire du champagne avec le public. Le fait d‘être ensemble, comme une famille, est particulièrement appréciable car normalement la scène et le public sont séparés.”

A l’extérieur du théâtre Golem c’est un marché de l’occasion d’accessoires et de costumes qui était organisé.

András Borgula, directeur du théâtre Golem : “Ici on peut acheter de vieux costumes, des accessoires, mais il n’y a pas de prix. Comme il s’agit du théâtre juif non officiel ici il faut marchander, les gens viennent et vous disent le prix qu’ils veulent mettre et nous on dit trois fois plus et à la fin on essaye de trouver un terrain d’entente.”

Et enfin à l’Atrium on est resté sur le grand succès de ce théâtre soit la version hongroise et musicale de la cage aux folles avec le public qui pouvait apprendre et chanter les chansons.