DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Chine: un intellectuel ouïghour condamné à la prison à vie


Chine

Chine: un intellectuel ouïghour condamné à la prison à vie

C’est un verdict particulièrement lourd que la justice chinoise a prononcé à l’encontre de Ilham Tohti. L’intellectuel ouïghour a été condamné ce mardi à la prison à vie pour “séparatisme”. Le tribunal a également ordonné la confiscation de tous ses biens.

Le procès s’est déroulé durant deux jours, sous haute surveillance à Urumqi, la capitale du Xinjiang. Cette région située aux confins de l’Asie centrale, est peuplée majoritairement de Ouïghours, une communauté musulmane. Certains réclament une plus grande autonomie vis-à-vis de Pékin, ce que le gouvernement chinois refuse.

Ilham Tohti fait figure de modéré. Économiste, il enseigne à l’Université des minorités de Pékin. Il suit de près la situation dans le Xinjiang.

Pour autant il ne s’est jamais prononcé en faveur du séparatisme. Mais Pékin voit en lui, un agitateur. Il a ainsi été ces derniers années, assigné à résidence. “Je suis comme un prisonnier”, confiait-il en février 2013.

Sa condamnation à la prison à vie ce mardi a été dénoncée par l’Union européenne, mais aussi par plusieurs organisations de défense des droits de l’homme.

Son avocat a laissé entendre qu’il ferait appel de ce verdict.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Terrorisme: Paris ne cédera pas au chantage des ravisseurs d'Hervé Gourdel