DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Otage français : l'inquiétude dans son village

Vous lisez:

Otage français : l'inquiétude dans son village

Taille du texte Aa Aa

Saint-Martin-Vésubie, petit village des Alpes-Maritimes. C’est là que travaille Hervé Gourdel, dans le bureau des guides de haute-montagne. Ici, les habitants le connaissent et l’apprécient.
Et ils sont sous le choc de son enlèvement.

“Je le connais depuis gamin, confie un vieil homme. C’est un type magnifique. J’ai les larmes aux yeux”.

“On ne comprend pas, confie le maire de la commune, Henri Giuge. Mais surtout ce qui m’inquiète, moi, c’est cet ultimatum qui est très court.”

Grand connaisseur de la montagne et passionné de photographie, Hervé Gourdel organise régulièrement des expéditions à l‘étranger.
Il était parti en Algérie pour effectuer une randonnée d’une dizaine de jours dans un massif montagneux de Kabylie.
Il avait donné rendez-vous à un ami espérant être rentré début octobre…