DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Première victoire pour la "fille naturelle" d'Albert II


Belgique

Première victoire pour la "fille naturelle" d'Albert II

L’ex roi des Belges Albert II a-t-il une fille cachée ? C’est ce que clame depuis plusieurs années Delphine Boël. L’artiste belge a remporté une première victoire judiciaire pour faire etablir sa filiation avec l’ancien souverain. Des tests ADN ont révélé que son père légal, Jacques Boël, n‘était pas son père biologique.

Sa mère est la baronne Sybille de Sélys Longchamps, avec laquelle le futur Albert II, alors prince de Liège, a entretenu une longue liaison dans les années 1960 et 1970, d’après une biographie de la reine Paola publiée en 1999. C’est de cette relation que serait née Delphine, en 1968. Albert, 80 ans, n’a jusqu’ici jamais reconnu que Delphine Boël était son quatrième enfant.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Otage français : l'inquiétude dans son village