DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'appel de Barack Obama à démanteler l'EI, ce "réseau de la mort"

Vous lisez:

L'appel de Barack Obama à démanteler l'EI, ce "réseau de la mort"

Taille du texte Aa Aa

A la tribune des Nations Unies Barack Obama a appelé la communauté internationale à s’unir pour éradiquer le cancer terroriste que représente l’organisation de l’Etat islamique et celui plus insidieux qui menace toutes les démocraties, l’embrigadement de jeunes détournés du véritable Islam, une religion de la paix.
Un appel dont la portée est amplifiée par la mort tragique de l’otage français exécuté en Algérie.

“Le seul langage que ces tueurs comprennent, c’est celui de la force. Les Etats-Unis d’Amérique travailleront avec une coalition la plus large possible pour démanteler ce réseau de la mort. Et dans cet effort, nous n’agissons pas seuls. Aujourd’hui, j’appelle le monde entier à nous rejoindre. Ceux qui ont rejoint les rangs du groupe de l’Etat islamique devraient quitter le champ de bataille tant qu’ils le peuvent.
Il est temps pour le monde, notamment pour les communautés musulmanes de rejeter de manière explicite, systématique et avec force l’idéologie d’organisations comme Al-Qaïda et l’Etat islamique.”

Et ce discours semble déjà avoir porté ses fruits. La Grande-Bretagne et la Turquie envisageraient de se joindre à la coalition deux jours après le début des premières frappes aériennes en Syrie.

Pour notre correspondant à New York, Stefan Grobe, “la soudaine montée en puissance de l’Etat islamique a poussé le président Obama dans une position invraisemblable de promoteur d’un conflit qu’il ne voulait pas mener. Mais maintenant, l’Amérique est impliquée sur le long terme. C’est le message qu’adresse Obama aux jihadistes, au congrès américain et à tous ceux qui veulent lui succéder.”