DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Exécution de l'otage français: l'émotion à Saint-Martin Vésubie


France

Exécution de l'otage français: l'émotion à Saint-Martin Vésubie

L’annonce de l’assassinat d’Hervé Gourdel par ses ravisseurs a été accueillie avec encore plus de consternation et de douleur à Saint-Martin-Vésubie. C’est là, dans ce village de l’arrière-pays niçois, que ce passionné de montagne travaillait comme guide. Il était connu et apprécié par les habitants.

Le maire Henri Giuge s’est dit “choqué et abattu”. “C’est un drame, pas uniquement pour le village, mais pour toute la France, a-t-il réagi, très ému. C’est un drame pour ses amis alpinistes, pour sa famille. C’est horrible”.

“Ce n’est pas explicable, ajoute un habitant, ce n’est pas excusable, ce n’est pas pardonnable. C’est un drame absolu”.

Autre réaction, celle de Jean-Pierre Cristian, alpiniste et ami d’Hervé Gourdel. “(Je ressens) de la colère ! J’ai envie de marcher, d’aller en montagne… C’est une façon d’oublier l’instant présent et de penser à Hervé”.

Ce mercredi soir, quelques bougies ont été allumées devant la vitrine du bureau des guides.

Un rassemblement en hommage à Hervé Gourdel est prévu ce jeudi en fin d’après-midi sur la place de la mairie.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

"La France ne cédera jamais face au terrorisme" (Hollande)