DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Nigéria n'est plus touché par le virus Ebola selon son président

Vous lisez:

Le Nigéria n'est plus touché par le virus Ebola selon son président

Taille du texte Aa Aa

Goodluck Jonathan l’a affirmé hier à la tribune de l’ONU. Une déclaration optimiste que n’a pas encore confirmée l’Organisation mondiale de la Santé. L’OMS attend deux fois la période d’incubation pour déclarer qu’un pays n’est plus touché par la maladie. Pour le Nigéria, cela signifie autour du 20 octobre si aucun nouveau cas n’apparaît.

Pays le plus peuplé d’Afrique, le Nigéria fait état de sept victimes et de vingt cas. L’OMS parle quant à elle de huit morts.

Alors que l‘épidémie continue, les chercheurs poursuivent leurs travaux pour tenter de mettre au point un vaccin efficace comme ici à l’Institut Jenner sur les médecines tropicales à l’université d’Oxford.

“Il s’agit d’un essai de vaccin remarquable. Il y a environ un mois, nous étions loin d’imaginer une telle perspective et qu’on allait avoir un vaccin disponible pour des tests cliniques”, explique Adrian Hill, professeur à l’université d’Oxford.

Le virus Ebola a tué au moins 2.811 personnes sur 5.864 cas en Afrique de l’Ouest, essentiellement au Liberia, en Guinée et en Sierra Leone, selon le dernier bilan de l’OMS arrêté au 18 septembre.

Mais parfois les équipes médicales ou en campagne de sensibilisation sont prises pour cible et accusées d‘être à l’origine de la maladie comme ce fut le cas en Guinée la semaine dernière. Vingt-Sept personnes ont été arrêtées lors de violences meurtrières.