DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Syrie : Londres et Téhéran sur la même longueur d'onde ?


Etats-Unis

Syrie : Londres et Téhéran sur la même longueur d'onde ?

L’Iran doit jouer un rôle en Syrie. C’est en tout cas l’opinion du Premier ministre britannique David Cameron, qui s’est entretenu hier avec le président iranien Hassan Rohani, en marge de l’Assemblée générale des Nations unies à New York. C’est la première fois depuis la révolution islamique qu’une rencontre bilatérale a lieu entre les dirigeants des deux pays.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Nouveaux bombardements américains en Syrie