DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

France: rassemblements pour dénoncer la "barbarie" des djihadistes


France

France: rassemblements pour dénoncer la "barbarie" des djihadistes

Dans plusieurs villes de France, comme par exemple à Paris, des rassemblements étaient organisées ce vendredi à la mémoire de l’otage français Hervé Gourdel, assassiné par des djihadistes.

A chaque fois, il y avait la volonté de dénoncer la barbarie, et ce par-delà les clivages politiques et les différences religieuses.

“Quand on voit ces fous qui sont en train de décapiter des gens, bien sûr qu’on est contre, commente une Parisienne, Zained Ouennoughi, venue au rassemblement organisé devant la Grande mosquée de Paris. On ne peut pas ne pas réagir. On est vraiment dépassés, que l’on soit français ou pas, quelle que soit notre religion. Ce n’est pas spécifique aux musulmans. Au nom de l‘être humain, on ne peux pas accepter ça.”

“Si je suis là, ajoute Nourredine Boudoukha, c’est pour dénoncer ce qui est arrivé en Algérie car ce n’est pas un acte musulman, je vous le dis sincèrement. Ce ne sont pas vraiment des musulmans (qui ont pu faire cela). Ce sont des bandits qui ne veulent que s’enrichir. C’est un acte barbare que tous les Algériens condamnent.”

Tous les drapeaux des bâtiments publics sont en berne jusqu‘à ce dimanche, et les hommages doivent se poursuivre durant tout le wek-end.

Parallèlement, les autorités ont annoncé un renforcement des mesures de sécurité dans les lieux publics et les transports.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'Iphone 6 arrive en Russie sur fond de dysfonctionnements